banniere logo_fond

Le Rat

 

Voici quelques conseils sur le Rat

Curieux et intelligent par nature, le rat peut devenir un véritable compagnon. Il s’apprivoise d’ailleurs très facilement. Habituellement nocturne, le rat devient rapidement diurne en se calquant sur votre rythme.

rat
ci_rat

La Cage:

cage1

Tout d’abord, la cage à barreaux.
Elle est très bien adaptée pour les rats car ils peuvent, entre autre, grimper aux barreaux. Pensez à vérifier l’espace entre les barreaux, afin que votre animal ne puisse pas s’échapper.
Vous pouvez de plus rajouter des hamacs, des étages, des cordes afin que votre compagnon ne s’ennuie pas.

La cage à hamsters et à souris

Avantages : Elles peuvent être très bien pour les rats malades à mettre en quarantaine ou alors pour les rattes gestantes. Suivant les dimensions, utilisables pour 1 à 2 rats maximum.

Inconvénients : Les cages à hamsters ou souris ont souvent des tubes dans lesquels le rat ne passera plus dès qu’il aura 3 mois, les petites maisons ne seront plus utilisables, et tous les autres accessoires tels que la roue aussi. Elle n'est pas conseillée(sauf pour une cage de secours pour maternité ou pour cage à malades)

La cage à lapins et à cochons d’Inde

Avantages : Elle n’est pas chère, plus en longueur qu'en hauteur. Excellente cage de maternité.

Inconvénients : Les barreaux sont souvent trop espacés, les jeunes sauront en profiter. Il n’y a pas assez de place pour mettre un étage. Les rats aime la grimpette, donc cette cage ne conviendra surement pas.

Quelle taille?

Pour un rat il est plutôt recommandé d’avoir une cage aux dimensions suivantes :
- longueur : entre 50 et 60 cm ;
- largeur : entre 30 et 40 cm ;
- hauteur : au moins 40 cm.

Pour deux rats, il est préférable d’avoir une cage aux dimensions suivantes :
- longueur : 80 cm ;
- largeur : 50 cm ;
- hauteur : 80 cm.

Bien sûr ces dimensions sont données à titre indicatif.

Vous pouvez parfaitement prendre une cage plus grande, votre rat vous en sera reconnaissant.

Par contre, pour plusieurs rats vivants ensemble il faudra bien évidemment adapter à la taille de l’habitat au nombre de rats.

Le mieux est une cage à barreaux de 1 à 1,5 cm d’espace pour que les jeunes ne passent pas, comportant plusieurs grandes portes, aussi bien pour faciliter le nettoyage, l’aménagement que pour attraper vos rats.

Pensez aussi que votre animal a peur de certains bruits. Eloignez-le donc de toute source de bruits, notamment la télévision et les enceintes de chaîne Hi-Fi ;

----

La Litière:

Le rat a un système respiratoire très fragile. Le choix de la litière est donc très important pour lui permettre d'être en bonne santé.

N’utilisez pas de copeaux de bois ou de sciure. Souvent faits à partir de cèdre ou de résineux, les poussières dégagées peuvent causer des toux.

 

copeau_bois

Les copeaux de bois
On les trouve partout dans les grandes surfaces et les animaleries. Il faut privilégier les copeaux blancs, non parfumés et dépoussiérés.
+ ) Ils sont peu onéreux et très facile à trouver.
A éviter absolument : Il ne faut pas utiliser de copeaux de cèdre (copeaux de couleur rouge et parfumés naturellement), les essences volatiles qu’ils dégagent causent en général des problèmes respiratoires et des toux etc…
De façon générale, évitez les copeaux colorés et parfumés.

 

litiere_chanvre

La litière de chanvre
On peut la trouver dans les animaleries. Il faut la choisir dépoussiérée.
+) Elle est conseillée parce qu’elle absorbe bien l’urine.

 

litiere_mais

La litière de maïs
On l’achète en animalerie ou en grandes surfaces. Evitez la litière de maïs parfumée.
+) Elle absorbe très bien l’urine. En cas de blessure, elle est idéale car colle difficilement aux plaies.
-) En revanche, elle peut moisir très vite si le taux d’humidité est élevé. Elle est moins agréable sous les pattes et elle devient aussi assez bruyante au fond d'un bac en plastique.

 

litiere_sopalin

Le papier toilette, le sopalin
+) Comme seule litière, ils sont à proscrire (sauf en cas de plaie) parce que le rat va préférer les ronger. Ils ne retiennent pas les odeurs d’urine et deviennent rapidement très humides.
-) En revanche, une fois grignotés et réduits en fines bandelettes, ils s&rsquoavèrent de bons matériaux pour le nid. Préférer les papiers blancs sans colorants et sans parfums.

 

----

L’Adoption:

Le jour de son arrivée, laissez-le tranquille.

Cette journée consacrée à l’exploration de la cage révèle déjà un peu le caractère de votre rat:
- peureux, il ne sortira pas de sa cachette, vous ne pourrez voir qu’un bout de son museau ou de sa queue;
- confiant, sûr de lui, il explorera sa cage dans le moindre recoin, même en votre présence;
- joueur, il repèrera de suite les aménagements qui peuvent lui paraître amusants (hamac, tuyaux, objets qui dépassent…) et les essayera…

Le deuxième jour, la phase d’apprivoisement peut commencer.

Selon le caractère et l’origine du rat, cela peut prendre de quelques heures à plusieurs semaines.

Le rat doit s’habituer à votre présence et votre odeur, pour cela mettez la main dans sa cage, sans chercher à le toucher, il doit venir de lui-même renifler votre main.

Une fois que le rat est en confiance en présence de votre main (il n’y fait plus attention), vous pouvez commencer à le caresser doucement ;

Une fois cette nouvelle étape franchie, vous pouvez tenter de le porter, à moins qu’il n’ait déjà pris l’initiative de grimper le long de votre bras! 

Tout au long de l’apprivoisement (et même après!) vous pouvez faire appel à la gourmandise du rat pour l’attirer: de nombreuses friandises très appréciées par les rats sont disponibles dans les animaleries .

rat

Cohabitation entre rats:

Le rat est un animal sociable qui s’épanouit pleinement lorsqu’il vit avec des congénères. L’idéal est donc de posséder au minimum deux rats, et au maximum… jusqu’à une vingtaine selon l’espace que l’on peut leur offrir.

Groupe de mâles, groupe de femelles, couple, toutes les combinaisons sont possibles ! A condition bien sûr d’avoir fait les présentations « dans les règles » selon la méthode de cohabitation.

Attention, le rat étant un animal très prolifique, il faut bien réfléchir à l’avenir des futurs ratons avant d’acquérir un couple.

rat2

Il faut en premier lieu que chaque rat fasse connaissance avec l’odeur de l’autre. Pour cela, les rats doivent être dans des cages séparées qui seront proches l’une contre l’autre. Ils peuvent ainsi se sentir à travers les barreaux et s’habituer à l’odeur de l’autre. S’il n’y a aucun signe d’agressivité à travers les barreaux, on peut passer à l’étape suivante. Si les rats cherchent à se mordre à travers les barreaux, il faut régulièrement les changer de cage (chaque rat se retrouve dans la cage de l’autre) : tous les jours on échange les cages, ainsi les rats s’habituent plus facilement à leurs odeurs mutuelles.

La seconde étape est la rencontre proprement dite. Choisissez un lieu totalement neutre pour les deux rats : inconnu d’eux et sans odeur particulière, et où l’on peut rapidement intervenir en cas de bagarre (par exemple une baignoire). Les rats seront mis ensemble dans ce lieu. Observez les et vérifiez qu’il n’y a aucun signe d’agressivité.

Même si cette première rencontre se passe sans problèmes, il est bon de procéder à plusieurs rencontres de plusieurs minutes avant de mettre les rats ensembles ;

La dernière étape est la cohabitation dans la même cage. Si les rats sont amenés à vivre dans une cage qui était précédemment occupée par l’un d’entre eux, il faut la nettoyer à fond pour retirer toute odeur de l’ancien occupant, et si possible changer la disposition des accessoires. Ainsi l’ancien rat ne reconnaît plus son territoire et on évite les conflits de territoire. Une fois les deux rats dans la cage, il faut les surveiller pendant plusieurs heures.

----

L’Alimentation:

Les rats ont un régime alimentaire omnivore, cependant ils se nourrissent essentiellement de céréales. Leur alimentation de base doit donc se composer d’un mélange de graines spécifique pour rat ou de granulés (bouchons, extrudés...).

On peut aussi compléter son mélange de base avec un mélange pour oiseau composé de millet, quelques pâtes crues etc., de temps en temps, un petit morceau de pain dur.

En tant que friandises, par exemple, on peut donner des morceaux des fruits (Pomme, fraise, banane, cerise, framboise, pêche...) et des légumes (courgette, carotte, concombre...) propres, pelés, dénoyautés et à température ambiante, une à deux fois par semaine.

En revanche, il faut veiller à ne pas les laisser trop défraîchir dans la cage. Source de fibres, ils sont aussi susceptibles de donner des diarrhées donc il ne faut pas en donner trop souvent. On peut également donner un peu de compote.

Les friandises d'animaleries sont également appréciées mais attention à en donner avec modération.

Aliments fortement déconseillés :

Il existe des aliments pouvant mettre en danger la santé de votre rat.

Ainsi, ne lui donnez pas de chocolat, il est très toxique pour lui, comme pour la plupart des animaux d’ailleurs. De même, les agrumes; les pâtes à tartinées trop pâteuses ; les gâteaux apéritifs trop salés.

Source: rongeurs.net

 

© Clinique Vétérinaire de l’Atlantique - Tous droits réservés.