banniere logo_fond

Espace Lapin

 

Voici quelques conseils sur le Lapin

Le lapin appartient à la famille des lagomorphes, et non des rongeurs comme on le croit souvent. Ce sont de fantastiques animaux de compagnie et de jeux pour les enfants. Naturellement calme, il s’apprivoise facilement.

image_lapin
ci_lapin

 

L’Environnement:

Sa grande cage doit être plus longue que haute, aménagée avec un petit abri douillet.

La cage doit être situé dans un endroit calme, clair et aéré, ni dans un coin sombre, ni sous un soleil trop ardent.

image_lapin2

Protégez-le des écarts de température brusques

Un lapin se sent bien quand la température est comprise entre 15 et 22°C et que l’humidité de l’air est normale.

Le lapin, de part son système de mue qui lui permet de gagner une fourrure d’hiver plus ou moins touffue selon le lieu où il vit, peut s’habituer à vivre dans un abri extérieur ou un garage aménagé pour lui. Il est cependant primordial de permettre au lapin de s’habituer doucement à la baisse de la température en le plaçant dès la belle saison (en mai) dans l’endroit où il passera l’hiver.

Le lapin n’a rien contre profiter d’un petit rayon de soleil au retour des beaux jour. Un coup de chaud est vite arrivé en cas de fortes chaleurs, veillez à ce que sa cage ne soit pas proche d’une fenêtre et en plein soleil, éloignez la cage des radiateurs en fonctionnement l’hiver.

Offrez-lui un endroit d’où il pourra vous observer en toute tranquillité

Le lapin est un animal craintif, le stress malmène sa bonne santé, un va et vient incessant de personnes autour de sa cage l’effraie, ne placez pas sa cage à l’entrée d’une pièce ou dans un couloir.

Préservez-le des bruits forts et stressant

Le lapin a l’ouïe fine et entend des sons non audibles pour nos oreilles humaines.

Sa cage ne doit pas être placée près d’une source sonore trop forte (téléviseur, chaîne hifi). Votre lapin n’a rien contre une musique douce mais les claquements de portes, les cris et une musique bruyante l’effraient.

Le lapin dans une chambre

Placer la cage dans une chambre peut se révéler problématique car les lapins sont des animaux crépusculaires dont le pic d’activité est le soir, certains sont même actifs la nuit.

En général, le lapin se cale assez vite sur le rythme hebdomadaire de son maître.

cage_lapin

L’écuelle de nourriture

Il convient de choisir un récipient solide, facile à nettoyer et capable de résister aux dents du lapin.

Les récipients lourds en faïence ou en grès vernissé conviennent bien. Choisissez le d’un diamètre minimum de 12 cm pour pouvoir y mettre à la fois la verdure et les aliments hydratés.

En revanche, les récipients légers comme ceux en plastique ou en acier inoxydable se renversent trop facilement.

Les écuelles en plastiques sont souvent rongées par les lapins, ce qui est dangeureux.

Il existe des récipients en acier inoxydable qui ont l’avantage de se fixer aux barreaux de la cage. Cela ne permet pas au lapin de les renverser. De plus, leur position surélevée réduit les risques de souiller la nourriture avec de la litière ou des excréments.

Le biberon d’eau

Votre lapin doit disposer à tout moment d’une eau propre et fraîche. L’eau doit être changée tous les jours.

L’idéal est d’attacher un biberon d’eau aux barreaux de sa cage. Choisissez un flacon en plastique muni d’une soupape à bille, afin que l’eau ne goutte pas dans la cage. Les plus grands biberons ont des contenances de ½ litre. Ils permettent de pouvoir abreuver deux lapins pendant un week-end entier en cas d’absence.

L’écuelle d’eau est peu recommandée car moins pratique à cause de sa faible contenance et peu hygiénique car elle se souille facilement d’excréments, poils, litière ou nourriture.

Le râtelier de foin

Posé sur le sol, le foin est vite piétiné, souillé et répandu dans toute la cage.

Il est donc indispensable de fixer aux barreaux de la cage de votre lapin un râtelier à foin que vous remplirez régulièrement. Les lapins peuvent manger du foin à volonté.

Une cabane

Les lapins apprécient d’avoir un abri pour dormir ou se réfugier en cas de besoin. Préférez les cabanes en bois à celles en plastique.

Si votre cage est assez haute, vous pouvez également accrocher une planche en bois sur laquelle le lapin pourra s’installer pour se reposer ou mieux observer les alentours. Vérifiez que la planche est solidement attachée et supportera sans problème le poids de votre lapin. Pensez si votre lapin est jeune, qu’il va grandir donc grossir.

 

Les Litières:

copeau_bois

Les copeaux de bois
On les trouve partout dans les grandes surfaces et les animaleries. Il faut privilégier les copeaux blancs, non parfumés et dépoussiérés.
+ ) Ils sont peu onéreux et très facile à trouver.
A éviter absolument : Il ne faut pas utiliser de copeaux de cèdre (copeaux de couleur rouge et parfumés naturellement), les essences volatiles qu’ils dégagent causent en général des problèmes respiratoires et des toux etc…
De façon générale, évitez les copeaux colorés et parfumés.

 

litiere_chanvre

La litière de chanvre
On peut la trouver dans les animaleries. Il faut la choisir dépoussiérée.
+) Elle est conseillée parce qu’elle absorbe bien l’urine.

 

litiere_mais

La litière de maïs
On l’achète en animalerie ou en grandes surfaces. Evitez la litière de maïs parfumée.
+) Elle absorbe très bien l’urine. En cas de blessure, elle est idéale car colle difficilement aux plaies.
-) En revanche, elle peut moisir très vite si le taux d’humidité est élevé. Elle est moins agréable sous les pattes et elle devient aussi assez bruyante au fond d'un bac en plastique.

 

litiere_sopalin

Le papier toilette, le sopalin
+) Comme seule litière, ils sont à proscrire (sauf en cas de plaie) parce que le lapin va préférer les ronger. Ils ne retiennent pas les odeurs d’urine et deviennent rapidement très humides.
-) En revanche, une fois grignotés et réduits en fines bandelettes, ils s&rsquoavèrent de bons matériaux pour le nid. Préférer les papiers blancs sans colorants et sans parfums.

 

L’Entretien:

Les lapins sont des animaux très propres, qui font souvent leur toilette : nettoyer la cage, les mangeoires et abreuvoirs (biberons) au moins deux fois par semaine.

Tous les jours

Brossez mangeoires et abreuvoirs sous l’eau chaude.

Changez la litière souillée du « coin toilette » de la cage. Ôtez le foin piétiné et la nourriture végétale non mangée. Si le fond de la cage est entièrement recouvert de litière, retirer la litière souillée d’urine et remuez légèrement la litière sèche pour faire descendre les billes de crottes au fond.

Si votre lapin vit ou sort sur un balcon ou dans un enclos extérieur, retirer tous les jours les crottes, sinon elles risquent d’être la source d’une prolifération d’asticots.

Tous les 2 ou 3 jours

Nettoyer le biberon sous l‘eau chaude. Utilisez un goupillon pour l’intérieur du biberon et un coton tige pour nettoyer le tube métallique. Pensez à détacher la tétine en caoutchouc pour la nettoyer correctement et ainsi éviter le développement d’algues.

Toutes les semaines

Brosser les accessoires en bois ou secouer ses abris en carton pour ôter poils et poussières.

Passer sous l’eau chaude les accessoires en plastique et essuyez-les avec un chiffon propre.

Lavez le bac de la cage à l’eau très chaude, dans votre baignoire ou douche.

Pour aider à ôter les traces d’urine, laissez reposer dans le bac de l’eau chaude additionnée de vinaigre blanc pendant 30 minutes à 1 heure, puis frottez puis rincez abondamment.

Changer complètement la litière de la cage et la litière du bac WC extérieur si vous en avez un.

Tous les mois

Vérifiez la propreté des objets à ronger et accessoires de jeux de votre lapin : pierre minérale, brindilles de bois et cartons sont à changer et tissus, couverture et peluche doivent être lavés.

Douchez et si besoin frottez à l’eau chaude la partie supérieure de la cage.

Le lapin n’aime pas les baignades.

S’il s’agit d’un lapin nain angora, brossez-le régulièrement avec une brosse douce.

 

L’Alimentation:

Le lapin est un HERBIVORE : sa nourriture est composée de végétaux.

Il apprécie le foin à volonté.

Consommation d’eau  = 150 à 400 mL/adulte/jour

Consommation d’aliment = 40 à 80 g/ adulte/jour

Le lapin est un herbivore, il mange principalement des herbes, des fruits et des légumes. Pas de graines.

L’aliment de base : le foin

Le foin constitue l’alimentation de base du lapin. Riche en fibres, le foin permet de régulariser la digestion du lapin.

Le lapin doit toujours en avoir à disposition dans son râtelier, y compris la nuit. Le foin ne fait pas grossir, les lapins peuvent en manger autant qu&rsquoils veulent.

Quelques conseils pour reconnaître un foin de bonne qualité:

Les aliments secs

On trouve dans le commerce de la nourriture pour lapin qui se présente de deux manières : les mélanges de graines et les granulés.

Les graines ne représentent pas l’alimentation de base du lapin, étant un herbivore strict elles sont souvent trop riches en matières grasses. Elles sont souvent utilisées par les éleveurs pour engraisser les lapins destinés être mangés.

Les graines de céréales sont donc à proscrire de l’alimentation du lapin.

L’idéal est d’opter pour une nourriture ne contenant pas de graines de céréales mais des granulés à base de luzerne par exemple. De plus, avec les granulés, on est sur que le lapin ne fera pas de tri et son alimentation sera donc plus équilibrée.

Mais il faut aussi être vigilant sur le fait que la luzerne est composée de beaucoup de calcium. Si cet ingrédient est excellent pour les jeunes lapins qui construisent leurs muscles et leurs os, il en est autrement pour les lapins adultes. Donc, à partir de l’âge de 6 ou 8 mois, il faudra veiller à ce que les granulés contiennent peu ou pas de luzerne.

Soyez attentifs à la composition des ingrédients qui n’est pas toujours bien détaillée sur les emballages. De nombreux aliments pour lapins vendus en grandes surfaces ou animaleries contiennent trop de céréales et pas assez de fibres. Si les céréales apparaissent en tête de la liste des ingrédients, cela veut dire qu’elle sont en quantité plus importantes que les végétaux. La proportion de fibres doit être d'au moins 15%.

Quantité de granulés à donner de préférence le matin : Ces quantités sont valables pour un lapin de plus de 8 mois. Avant cet âge, les granulés peuvent être donnés à volonté, sans dépasser 80 grammes tout de même. A cet âge, l’alimentation est utile pour la formation des os et du squelette, et le jeune lapin ne risque pas l’embonpoint.
- 30 g (3 cuillères à soupe par jour) de granulés pour un lapin de race naine (poids adulte de 1.25 kg)
- 40 g (4 cuillères à soupe par jour) pour un lapin croisé entre une race naine et une race de plus grande taille ou pour un gros lapin Bélier.

Il est important que le lapin ne privilégie pas les granulés au détriment du foin et des végétaux. Si l’animal mange ses granulés et boude le reste, il convient de diminuer d’une cuillère à soupe sa ration de granulés.

La verdure, les légumes et les fruits

Il est important de donner un complément de verdure et de légumes frais en plus du foin et des granulés. Il est recommandé de privilégier la verdure et d’y adjoindre quelques légumes.

Le lapin étant un animal crépusculaire, les légumes doivent être donnés de préférence en fin de journée.

Un nouveau végétal doit toujours être introduit en toute petite quantité dans l’alimentation du lapin, s’il le tolère bien (ses crottes ne se ramollissent pas), la quantité peut ensuite être augmentée.

Les légumes autorisés :
1 morceau de carotte
Ce légume étant très sucré, il est préférable de ne pas le donner tous les jours ni en trop grande quantité.
Céleri en branche
1/2 endive
Riche en eau mais peu nutritive, il convient de la donner accompagnée d’autres légumes.
Navet
Panais
Fanes de carotte, de navet et de radis
Souvent très terreuses, il convient de bien les laver pour ôter toutes les souillures, elles sont une excellente source de fibres.

Attention tout de même de ne pas donner tous les jours des fanes de carottes, elles contiennent beaucoup de calcium, ce qui peut entraîner des problèmes urinaires.
Brocoli, chou rave, feuille de chou
Ces légumes doivent être donnés en petite quantité (maximum 30 g) et de temps en temps car s’ils apportent de bons nutriments et des vitamines mais ils peuvent provoquer à haute dose des ballonnements importants
Feuilles d’épinard
Pas trop souvent car leur teneur en oxalates peut favoriser la formation de calculs urinaires
Mâche
Fenouil (aussi bien la tubercule, que les tiges et les feuilles)

Les fruits représentent une friandise occasionnelle très appréciée des lapins et bonne pour leur santé à condition de ne pas en donner en trop grande quantité.

Les fruits appropriés : 1/4 poire, 1/4 pomme, 1 fraise, 1 framboise, 1 mûre, 1 grain de raisin, banane (très riche donc en très petites quantités).

Important

Les plantes que l’on peut donner

Il est recommandé de faire vacciner son lapin avant de lui donner des plantes sauvages.

Voici une liste de certaines plantes que l’on peut donner sans risque à condition de les cueillir dans un jardin ou un champ non traité, non pollué et loin des bordures d’une route :

Plantes sauvages : pissenlit, trèfle (en petite quantité car il peut provoquer des ballonnements), luzerne (riche en calcium, ne pas donner en trop grande quantité peut provoquer des calculs rénaux), feuilles de fraisiers, pâquerettes.

Plantes aromatiques : basilic, aneth, cerfeuil, origan, persil, livèche, menthe.

Il y a également des plantes toxiques qui ne faut en aucun cas donner.

Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive qui énumère certaines de ces plantes :
- Anémone,
- Arum sauvage,
- Belladone,
- Bouton d’or,
- Bryone,
- Digitale,
- Lin,
- Liseron,
- Sureau,
- If.
- et en général, tous les arbustes à feuilles persistantes.

 

La cohabitation avec d’autres animaux:

Habituer d’autres animaux aux lapins est possible si on respecte certaines conditions, on ne peut pas savoir à l’avance si le lapin s’entendra parfaitement avec l’autre animal, tout dépend de son caractère. Plus la cohabitation entre les deux animaux se fait lorsqu’ils sont jeunes, plus il y a de chances qu’elle se passe bien.

Cohabitation avec un rongeur

rongeur_lapin

Le plus connu des animaux pouvant éventuellement vivre avec le lapin est sans aucun doute le cochon d’inde. Toutefois la cohabitation n’est pas toujours possible, tout dépendra de l’âge de l’un et de l’autre, de la façon de les présenter l’un à l’autre et du caractère de chacun.
Un lapin non castré ne supporte déjà pas un autre lapin mâle, il ne supportera pas plus un cochon d’inde mâle. Quant à lui mettre une femelle, c’est à proscrire puisqu’il passera son temps à lui monter dessus et l’embêter.
Si le lapin nain et le cochon d’inde arrivent jeunes en même temps chez vous, il est possible de tenter de les mettre tout de suite ensemble dans une cage spacieuse.

IMPORTANT :

La cohabitation avec d’autres rongeurs (gerbille, hamster, octodon, rat, souris, chinchilla etc..) est particulièrement déconseillée car ces rongeurs ont des habitudes de vie et un régime alimentaire qui diffèrent de ceux du lapin.

Cohabitation avec un chat ou un chien

lp_cn_ct

Le chien et le chat peuvent être éduqués afin de tolérer le lapin. Faites cependant attention car le lapin est bien souvent pris pour un jouet ou une proie à chasser, en découle un stress pour le lapin qui ne vit plus alors dans les meilleures conditions pour être vraiment heureux et risque d’être attaqué et blessé.
Encore une fois, le meilleur moyen d’habituer les animaux les uns aux autres est de le faire lorsqu’ils sont jeunes et qu’on peut encore les éduquer.
Par sécurité, il vaut mieux ne pas laisser les animaux ensemble sans surveillance.

Quelques conseils supplémentaires:

Maintenez le lapin et le chien ou chat dans des pièces séparées jusqu’à ce que le lapin soit en confiance, crsquo;est à dire que la présence de l’autre animal dans la même pièce que lui ne lui provoque pas de panique ou de stress.

Caressez chaque animal à tour de rôle, laissez-les flairer sur votre main l’odeur de l’autre.

Cela ne sert à rien de disputer le lapin s’il attaque ou mord le chat ou le chien. A la différence du chien ou du chat qui attaquent pour jouer ou chasser, le lapin attaque car il se sent en danger, c’est une attaque de défense. C’est impossible pour lui de comprendre qu’il est disputé pour une mauvaise action alors que pour lui, il a protégé sa vie et son territoire.

Même si c’est pour jouer et que votre lapin ne semble pas en être gêné, interdisez toute poursuite entre le lapin et le chat ou le chien. Un animal garde toujours son instinct et peut, entraîné dans l’euphorie du jeu, blesser le lapin.

IMPORTANT :

Restez toujours vigilant, tout chien ou chat si gentil et adorable qu’il soit avec l’humain reste un animal chasseur dont l’ instinct peut très vite ressurgir.

Vérifier les dents:

Il faut regarder régulièrement les dents des lapins, pour vérifier qu’elles ne sont pas trop longues.

Comment regarder les dents ?

Il faut tenir fermement le lapin. Si on peut être deux personnes c’est mieux.

Tirez doucement les joues de votre lapin vers l’arrière, et la lèvre inférieure vers le bas, afin de pouvoir voir ses dents de devant.

Attention à ne pas vous faire mordre.

Comment doivent être les dents ?

Les dents doivent être bien droites et de même longueur (pas de dent cassée).

Elles ne doivent pas se toucher, et surtout les dents du bas ne doivent en aucun cas toucher le haut de la bouche.

Ses dents ne sont pas comme elles devraient, que faire ?

Si les dents sont trop longues, ou si il y a une dent cassée, il faut venir en consultation. Nous pourrons les couper.

Attention vous ne devez jamais essayer de coupez vous-même les dents de votre lapin.

Que risque le lapin si ses dents ne sont pas comme il faut ?

Le lapin risque alors une malocclusion dentaire. Il va se mettre à saliver en excès. Il va avoir des difficultés à s’alimenter. Il risque également des infections type abcès dentaire.

 

Source: rongeurs.net

 

© Clinique Vétérinaire de l’Atlantique - Tous droits réservés.