banniere logo_fond

Le Cobaye

 

Voici quelques conseils sur le Cochon d’Inde

Le cochon d’inde ou Cobaye est un rongeur domestique très sociable et peu actif. Il est diurne mais il peut avoir des pics d'activité crépusculaires. Il ne ronge pas le bois et ne mord pas. Il communique par des sifflements.

cobaye
ci_cobaye

 

L’Environnement:

La cage doit être suffisamment grande avec une ouverture et un râtelier pour le foin. Veillez à placer votre petit animal dans une pièce lumineuse à l’abri des courants d’air et de l’humidité ou des fortes chaleurs. Notons qu’une température comprise entre 18° et 25° lui convient parfaitement.

Vous trouverez dans le commerce de nombreuses variétés de cage (tailles et formes différentes). Une cage de 60 x 30 x 40 cm au moins convient pour un cochon d’Inde. Au delà de deux cochons d’Inde vous aurez nécessairement besoin d’une cage plus spacieuse 70 x 45 x 40 cm ou de 100 x 40 x 35 cm sauf si les animaux vivent en liberté dans une pièce et ne reviennent dans leur cage que pour manger et dormir!Un cochon d’inde n’a pas besoin d’un aménagement particulier mais demande beaucoup d’attention et un entretien régulier de sa cage. En effet, il faut la nettoyer au minimum une fois par semaine, deux fois étant une bonne moyenne.

Au niveau des accessoires, il lui faut :

- un râtelier qui permettra à votre compagnon d’avoir du foin propre (non souillé) à disposition.

- une pipette ou une écuelle d’eau, celle ci devra être changée quotidiennement.

- une maisonnette, de préférence à toit plat pour qu’il puisse grimper dessus. Vous en trouver dans toutes les animaleries.

En ce qui concerne la litière, lrsquo;organisation est variable.

En général, on tapisse le fond de la cage d’une couche de copeaux ou de litière végétale (maïs, cylindre de bois...).

On la recouvre ensuite par une couche de paille ou de foin. Celle ci permettra de drainer l’urine vers le fond du bac qui sera alors absorbée par la première couche.

A savoir que les cochons d’inde adorent se glisser sous le foin/paille… plus la couche de paille ou de foin sera épaisse plus votre cochon drsquo;inde sera heureux.

L’Entretien:

La coupe des griffes

Il est nécessaire de couper les griffes de votre compagnon lorsque vous jugerez qu’elles commencent à devenir gênantes pour votre cochon d’Inde. Ceci est notamment nécessaire pour les individus qui ne peuvent pas les user seuls sur un sol irrégulier.

Les ongles en poussant ont tendance à former des courbures ou ondulations; c’est à ce moment-là qu’il faudra vous munir d’un coupe-ongles.

Il est conseillé de le faire à deux : une personne tenant l’animal, le rassurant et l’autre coupant les griffes trop longues. Il faut savoir que la coupe des pattes antérieures est plus délicate que celle des pattes postérieures.

griffe-cobaye

Cela se complique si votre petit compagnon a des griffes pigmentées (noirâtres) puisque dans ces conditions vous ne pourrez pas juger de la longueur à sectionner ; soyez très prudent.

Si vous appréhendez trop, n’hésitez pas à venir nous voir, nous lui couperons les griffes.

Vérifier les dents

Il faut regarder régulièrement les dents des cochons d’inde, pour vérifier qu’elles ne sont pas trop longues.

L’Alimentation:

* LE FOIN

Il constitue l’aliment de base. Il est très important pour le cochon d’Inde. En plus du foin, le cochon d’Inde mange volontiers du fourrage de trèfles, de luzerne.

Vous pouvez aussi donner à votre compagnon des orties qui lui seront bénéfiques car riches en calcium, fer, phosphore et protéines. Les orties contiennent aussi une grande quantité de vitamines D. Celles ci assurent une solidité du système osseux, ont un rôle épuratif et sont nécessaire au métabolisme (fonctionnement) de notre petit animal.

Vous pouvez lui donner directement mais il est préférable de laisser la plante se faner légèrement afin qu’elle ne pique pas trop.

* LES FRUITS ET LES LEGUMES

De nombreux fruits et légumes peuvent être donnés à votre compagnon mais en quantité raisonnable :

Les fruits

- La pomme
- La banane
- La poire
- Le kiwi
- La fraise
- La cerise
- Le melon
- La mandarine
- Le pamplemousse
- La mirabelle
- Le raisin
- La mûre

Les légumes

- La carotte
- Le cresson
- L’endive
- Le poivron rouge et vert
- Le concombre
- Le fenouil
- Les fleurs de chou-fleur
- Le brocoli
- Le cèleri
- Le chou rave
- Le persil

!! ATTENTION : le persil ne doit pas être donné à une femelle gestante ou allaitante car il arrête les montées de lait !!
- les radis (et même leur fanes = leurs feuilles) mais pas en trop grosse quantité.

Il est recommandé de les laver à l’eau claire.

D’une manière générale, les plantes, légumes et fruits sont très nutritifs et riches en protéines, calcium et vitamines C.

Rappelons que le cochon d’Inde est le seul rongeur qui ne fabrique pas de vitamine C lui-même .

Mais, lorsque vous lui donnez, vérifier que les légumes, fruits ou plantes ne soient pas fanés, pourris ou moisis.

cobaye2

Si au-delà d’une heure, votre cochon d’inde n’a toujours pas fini ce que vous lui avez donné, il est recommandé de retirer de la cage toute trace de nourriture.

* LES GRAINES

extrudes

Les extrudés : foin comprimé enrichi en vitamines et minéraux

 

melange

Les mélanges : généralement composés de blé, d’avoine, de mais… Certaines marques ajoutent parfois d’autres composants comme des carottes déshydratées ou des flocons de légumes (betterave, pois vert etc.)

Il est plutôt conseillé de donner quotidiennement à votre compagnon les extrudés… et non les jolis mélanges de graines colorés… pourquoi ? Car les cochons d’inde ont tendance à trier leurs graines et ne choisissent en général que celles qui lui sont les plus appétissantes c’est à dire celles qui sont les plus riches en sucre et qui pourront conduire à une prise de poids importante.

Par opposition au mélange, les extrudés favorisent une meilleure mastication, l’animal de pouvant pas choisir les graines les plus faciles et les plus rapides à manger.

Plusieurs marques d’extrudés vous seront proposées, choisissez de préférence celles enrichies en vitamine C notamment.

Nous vous rappelons que le cochon d’inde de synthétise pas la vitamine C et qu’il faut lui apporter une dose quotidienne soit sous forme de gouttes, de poudre dans l’eau du biberon, d’alimentation enrichie en vitamines et/ou de fruits et légumes. Demandez-nous conseil.

Mais attention rien ne vous empêche d’acheter une boite de chaque (extrudés et mélange) et de lui donner de façon plus ponctuelle une cuillère de mélange… car il est vrai que les cochons d’inde en raffolent.

croquettes

Vous trouverez aussi dans le commerce des croquettes à base de carotte, de pois et de céréales (par exemple) fournissant à votre compagnon toutes les vitamines et protéines qui lui sont nécessaires, des rondelles de bananes ou de carottes déshydratées…

* LA VITAMINE C

Un apport en vitamine C est vital pour le cochon d’inde.

Pourquoi doit-on donner de la vitamine C ?

Le cochon d’inde, tout comme l’être humain, mais contrairement aux autres rongeurs, est incapable de synthétiser la vitamine C.

Il doit donc nécessairement la trouver, quotidiennement, dans son alimentation.

Quels sont les risques d’une carence en vitamine C ?

Le cochon d’inde qui manque de vitamine C va tout d’abord être fatigué, apathique.

Il aura des difficulté à se déplacer, peu à peu une paralysie s’installe.

Une carence prolongée en vitamine C amène nécessairement à la mort de l’animal.

Comment lui donner de la vitamine C ?

Presque tous les mélanges spécial cochons d’inde sont enrichis en vitamine C, mais cela ne suffit pas.

Si le cochon d’inde mange beaucoup de fruits et légumes frais, il trouvera la vitamine C dont il a besoin dedans.

Mais le plus sûr pour éviter une carence, c’est de lui donner un complément de vitamine C. Cela existe sous deux formes : des granulés (de persil principalement) à ajouter à sa nourriture, ou des gouttes à diluer dans son eau de boisson. Cette dernière solution est la plus simple, car ainsi l’apport est régulier et garanti. N’hésitez pas à nous demander conseil.

Je ne donnais pas de vitamine C à mon cochon d’inde jusqu’à présent, que faire ?

- Si le cochon d’inde ne montre pas de signe de carence, il faut lui faire une cure de vitamine C.

- Si il a commencé à développer des symptômes de carence (apathie, difficulté à se déplacer), il faut venir en consultation

Y a-t-il des moments où les cochons d’inde ont plus besoin de vitamine C que normalement

Lorsqu’une femelle est gestante ou allaitante, elle a besoin de plus de vitamine C. Demandez-nous conseil.

Les aliments interdits:

Parmi les fruits et légumes :

- Pomme de terre et leurs tiges
- Les poireaux
- Le piment
- Pulpe (les petites graines) et branches de tomate, la chair quant à elle peut être donnée sans problème
- Haricots
- Rhubarbe
- Epinards et oseille
- Noyaux de fruit

Autres aliments à ne jamais donner :

- Sucre, miel, bonbons, chocolat, etc.
- Biscotte, gâteaux, biscuits (pour humains)
- Amandes
- Tout type de viandes, poissons, insectes (les cochons d’inde sont strictement végétariens)
- Tout types de fromages et de produits laitiers

Les aliments fortement déconseillés:


- Salade: elle peut provoquer des diarrhées, et contient beaucoup de nitrates
- Choux: ils peuvent provoquer des ballonnements et des problèmes digestifs
- Graines grasses comme le tournesol, les noix, les noisettes

Les aliments que l&rsuo;on peut donner mais rarement et en petite quantité:


- Fruits secs (très sucrés)
- Friandises sucrées (drops par exemple)

 

Source: Rongeurs.net

 

© Clinique Vétérinaire de l’Atlantique - Tous droits réservés.