banniere logo_fond

Chirurgie

 

L’Anesthésie 

anesthesie2

L’anesthésie provient du grec « aîsthêsis » qui signifie supprimer la faculté de percevoir par les sens. Cette dernière peut viser une partie précise du corps de l’animal, dans ce cas nous parleront d’anesthésie locale, ou tout l’organisme de l’animal, on parle alors d’anesthésie générale.

L’anesthésie permet d’effectuer sur votre animal un acte médical ou chirurgical qui autrement serait trop douloureux.

L’anesthésie devient incontournable dans de nombreuses situations : comme par exemple lorsque l’animal est agité ou agressif pour la réalisation d’un acte de base tel qu'une simple prise de sang. Car une situation vécue comme traumatisante par votre animal fait qu’il ne sera plus en confiance à l’avenir.

Mais l’anesthésie est surtout utilisée pour les chirurgies, qu’elles soient simples ou très compliquées.

Y a-t-il un risque pour mon animal ?

Le risque zéro, n’existe pas, le fait d’être anesthésié n’est pas naturel, en revanche nous avons des moyens de diminuer ce risque.

Tout d’abord par une consultation préopératoire :

Le but de cette consultation est d’évaluer l’état de santé de votre animal et l’intégrité des organes sollicités au cours de l’anesthésie qui sont :

Le cœur, les poumons, le foie et les reins principalement.

Cette consultation passe par une auscultation systématique de l’animal, cet acte permet de détecter un éventuel souffle cardiaque, ou une affection respiratoire par exemple. Dans certains cas un problème ne peut être détecté à l’oreille, vous pouvez également réclamer une radiographie thoracique voire une échographie cardiaque de votre animal.

Parfois il est intéressant de différer une anesthésie lors que le problème est réversible.

Puis par un bilan sanguin :

Comme il a été précisé plus haut, le foie et les reins ont un rôle à jouer lors de l’anesthésie de votre animal. Ce sont eux qui vont évacuer les produits anesthésiques du corps de l’animal.

Des questions simples au cours de la consultation préopératoire permettent au vétérinaire d’évaluer au mieux ce risque, cela ne reste que des questions : votre animal boit il beaucoup, a-t-il des diarrhées, des vomissements… la réponse à ces questions simples est fonction de la sensibilité de chacun.

En cas de doute, ou si l’on veut en avoir le cœur net, nous pouvons réaliser un bilan sanguin.

Nous disposons à la clinique des appareils d’analyse pour le faire, afin d’obtenir la réponse en moins de dix minutes.

En cas de problème, quel est l’intérêt du bilan ?

Si le bilan révèle une anomalie, d’une part nous mettrons un traitement en place pour essayer de corriger le problème. D’autre part, si votre animal a un problème de foie par exemple et que les reins fonctionnent correctement, nous pourrons utiliser un produit anesthésique qui est uniquement éliminé par les reins.

Quels sont les problèmes qui peuvent être rencontrés au cours de l’anesthésie de mon animal ?

Le propriétaire ayant été informé de tous les risques et ayant donné son consentement éclairé nous pouvons donc procéder à l’anesthésie de l’animal.

Cette fiche est un descriptif de toutes les étapes que nous effectuons dans notre clinique pour que l’anesthésie de votre animal se déroule le mieux possible. Ce n’est pas un acte anodin, et le risque est réel.

anesthesie1

Heureusement, avec toutes ces précautions l’accident est très rare.

Pour d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter.

 

© Clinique Vétérinaire de l’Atlantique - Tous droits réservés.