banniere logo_fond

Médecine

 

Cardiologie

Votre chien présente une toux ou des difficultés respiratoires, une fatigue, une intolérance à l’effort voire des syncopes ou une perte de poids, il s’agit probablement des symptômes cliniques de l’insuffisance cardiaque.

En effet, le cœur essentiellement constitué de muscle, joue le rôle d’une pompe qui fait circuler le sang dans tout l’organisme. S’il fonctionne mal, dans un 1er temps, vous ne remarquez rien. Par la suite, les anomalies s’aggravent et les symptômes commencent à apparaître, d’abord, lors d’un effort prolongé ou intense puis à l’occasion d’un effort anodin ou de courte durée.

En fait, tout se passe comme si son cœur était de moins en moins capable de s’adapter à l’activité de votre chien.

La Maladie

cardiaque1

Le cœur est constitué de 4 cavités: 2 oreillettes et 2 ventricules que le sang traverse toujours dans le même sens: oreillette droite → ventricule droit → poumons → oreillette gauche → ventricule gauche → aorte. Des portes étanches appelées valves présentent entre oreillette et ventricule empêchent tout reflux de sang (ou régurgitation) vers l’oreillette.

 

Caniches, Yorkshire Terriers, Westies, Cavalier King Charles, et autre chien de petite taille sont plutôt prédisposés à une anomalie des valves appelée « endocardioses ».

cardiaque2

Celles-ci perdent leur étanchéité. Le sang retourne dans l’oreillette qui se dilate progressivement suite à une surpression.

Ce reflux se détecte par la présence d’un bruit surajouté appelé « souffle cardiaque », lorsque l’on écoute le cœur avec un stéthoscope. Néanmoins, l’intensité du souffle n’est pas corrélée à l’importance de l’insuffisance cardiaque.

En revanche, chez le Berger Allemand, le Labrador retriever et autre chien de grande taille, l’insuffisance cardiaque est plutôt due à une faiblesse du muscle cardiaque qui se contracte moins bien et éjecte le sang plus faiblement. Ses cavités se dilatent et le cœur grossit: il s’agit d'une « cardiomyopathie dilatée »

cardiaque3

Dans les deux cas, le sang circule mal dans l’organisme et afin de compenser ce défaut d’apport nutritif, le volume sanguin et la tension artérielle augmente. Pour ce faire, le rein joue un rôle fondamental, d’une part en récupérant l’eau et le sel, d’autre part, en diminuant le diamètre des vaisseaux sanguins (phénomène de vasoconstriction).

A court terme, ce mécanisme est bénéfique mais à long terme, un cercle vicieux s’installe: le cœur travaille encore plus pour pomper ce surplus sanguin et le faire circuler à travers des vaisseaux plus étroits. L’insuffisance cardiaque s’aggrave.

Le Diagnostic

Pour diagnostiquer une maladie cardiaque chez un chien, nous réalisons au préalable un examen clinique avec auscultation cardiaque. Si votre chien présente des signes évocateurs, nous réaliserons des examens complémentaires, parmi:

En fonction du diagnostic et de la pathologie exacte, un traitement adéquat lui sera prescrit.

cardiaque4
cardiaque5

 

Le Traitement

Le traitement agit à plusieurs niveaux.

Au niveau du cœur, il renforce les contractions et rend le travail de pompe plus efficace. Concernant le rein, il limite la rétention de sel et d’eau et prévient la vasoconstriction (l’hypertension artérielle) ce qui soulage encore le muscle cardiaque.

Le cercle vicieux est interrompu, les symptômes régressent, voire disparaissent, votre chien retrouve sa forme.

En plus de ce traitement médicamenteux, pensez à réduire son activité physique à des ballades courtes et tranquilles.

L’insuffisance cardiaque est une maladie qui nécessite un traitement journalier sa vie durant car toute interruption remettra le fameux cercle vicieux en marche précipitant ainsi la rechute suivante.

En respectant strictement ce traitement, il est prouvé que l’espérance de vie des chiens insuffisants cardiaques est nettement prolongée.

Ainsi, grâce au suivi médical que nous vous proposerons et à la surveillance attentive que vous accorderez à votre chien, vous profiterez d’autant plus longtemps de sa compagnie.

Le suivi d’un chien sous traitement consiste en une visite annuelle avec examen clinique approfondi, auscultation, échographie cardiaque, analyse sanguine et renouvellement de la prescription.

Questions-Réponses

« Mais comment faire si un jour mon chien refuse de prendre son traitement quotidien? »

Vous pouvez profiter des repas pour lui administrer son médicament: mélangé à ses croquettes, éventuellement un peu mouillées, un morceau de fromage allégé, une cuillérée de fromage blanc, une boulette OBSERVENCE (vendue à l’accueil) : pâte au bon goût dans laquelle on cache le comprimé; votre animal pensera alors que c’est une friandise et vous le réclamera alors tous les jours.

« J’ai peur de ne pas y penser, et d’oublier de lui donner son médicament ou même d’en racheter, comment faire? »

Tout d’abord, vérifier régulièrement votre stock de médicament et inscrivez sur un agenda ou un calendrier sa date de renouvellement. Pensez à garder sur vous une réserve de quelques jours pour les imprévus ou les voyages. Pour ne pas oublier de donner le comprimé, donnez-le toujours au même moment: heure du coucher, avant de diner ou dès le réveil. C’est plus facile également lorsque c’est toujours la même personne de la famille qui donne le médicament et ainsi la double prise du comprimé.

« Que se passe-t-il si mon chien a pris 2 fois le comprimé dans la même journée? »

Rassurez-vous il n’y a aucun danger, en raison de l’innocuité des IECA (Inhibiteur de l'enzyme de conversion), un surdosage accidentel ne devrait pas causer d’effet indésirable hormis une fatigue. Si vous le souhaitez, n’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignement.

« Nous venons de démarrer un traitement pour le cœur de mon chien, depuis, il semble fatigué après la prise de son médicament. Est-ce normal? »

En effet, certains chiens peuvent paraître fatigués en début de traitement. Cela signifie que le médicament agit et que le cercle vicieux est brisé: l’hypertension s’est transformé en une hypotension passagère. Dans ce cas, donnez-lui son médicament plutôt le soir. Et le matin, tout sera rentré dans l’ordre. Toutefois, si ce symptô me persistait, parlez-nous en.

Enfin, votre chien peut ressentir quelques troubles digestifs (diarrhée et/ou vomissement); si c’est le cas, appelez-nous.

« Mon chien est fragile des reins, y a-t-il un danger pour ces derniers avec le traitement prescrit? »

Non, absolument pas. Ce médicament a une double élimination: par les reins mais également par le foie. Ainsi, si les reins de votre chien sont fatigués, l’élimination se fera naturellement par la voie hépatique. Cependant, avant toute prescription, une analyse sanguine et un dosage des paramètres rénaux: urée et créatinine seront réalisés ainsi qu’un mois après le début du traitement.

« Mon chien est traité depuis plusieurs années pour son insuffisance cardiaque, depuis plusieurs jours, il mange moins, il dort mal, il respire fort et il sort la langue de temps en temps. Dois-je consulter? »

Oui, tout à fait. Ces manifestations font partie des signes d’appel qui doivent vous conduire rapidement chez le vétérinaire. Il arrive que le traitement ne suffise plus à aider la fonction cardiaque de votre chien et il faut réagir vite avant qu’il ne souffre trop.

Source: Vivez plus longtemps avec votre chien, Novartis.

 

© Clinique Vétérinaire de l’Atlantique - Tous droits réservés.